Économie : rapport du FMI sur la croissance mondiale

Dans un article publié en fin d’année 2015 par un journal économique allemand, Christine Lagarde, le DG du FMI, avait indiqué une croissance mondiale plus faible que prévu pour 2016. Depuis la crise financière de 2008, le Fonds révise une fois de plus ses prévisions à la baisse. Dorénavant, il table sur une faible croissance de 2,9% en 2016, soit une régression de 0,4 point par rapport à ce qui a été annoncé en 2015.

Répercussions de l’économie chinoise au niveau mondial

Face au relâchement de l’économie chinoise et un avenir incertain de celles des pays émergents, l’économie mondiale pourrait en subir les conséquences. Maurice Obstfeld, économiste en chef chez le FMI, a fait savoir que les aléas qui ont fait basculer les prévisions se sont accentués ces derniers temps. La Chine a décidé d’adopter une économie qui s’oriente davantage vers la consommation, mais cela avait encouragé le déraillement de l’ensemble des marchés mondiaux. Lors d’une conférence de presse à Londres, Maurice Obstfeld a toutefois jugé cette réaction comme inappropriée. Toutefois, le FMI reste optimiste pour la Chine, et mise sur une croissance de 6,3% cette année. Mais le Fonds reste vigilant et met en garde contre un éventuel ralentissement économique de celle-ci, bien qu’elle ait affiché une croissance de 6,9% l’année dernière, la plus basse depuis 25 ans.

Les impacts sur les pays émergents

La faiblesse de la demande a entraîné une dévalorisation des prix de nombreuses matières premières, et cela aurait un impact crucial sur les pays qui les exportent. Il y a aussi la chute des prix du pétrole, qui se vendent à moins de 30 dollars le baril, du jamais vu depuis une dizaine d’années. Bien sûr que cela affaiblit les coûts de production de nombreux secteurs, et augmente le pouvoir d’achat des consommateurs, mais ces effets positifs s’affaiblissent dans la mesure où les pertes des pays producteurs augmentent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *